Penser à la planète sans sacrifier le plaisir gustatif, un vrai casse-tête ? Pas forcément. Il suffit de privilégier les produits de saison et locaux autant que possible.


En favorisant le commerce de proximité, on réduit notre empreinte carbone tout en se faisant plaisir avec de bons ingrédients. ENJO et Virginie Legrand, cheffe à domicile, artiste-gastronome complètement toquée, se sont associés à l’occasion des fêtes de fin d’années pour vous partager leurs idées sur ce sujet !

Portrait de Virginie

Virginie est une femme entrepreneur indépendante. Elle est cheffe à domicile depuis 6 ans, sa tasse de thé, c’est de régaler et surprendre ses clients. Elle se délecte à mettre les petits plats dans les grands afin que chacun se sente comme un coq en pâte.

Virginie mijote des plats aux petits oignons et son esprit créatif est toujours en ébullition ! Elle prend tout en charge : de la confection du menu au rangement et la vaisselle. Elle défend une cuisine saine, locale et de saison.


Les recettes zéro gaspi de Virginie

Pour vous, rien que pour vous, elle a concocté des recettes de Noël éco-responsables.

Carrot Cake

Utiliser des restes de carottes d’une façon originale : Le Carrot Cake

Ingrédients (pour 8 personnes)
  • 4 œufs
  • 180 g d’huile végétale
  • 250 g de sucre
  • 250 g de farine fluide
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille liquide
  • 1 cuillères à café rase de muscade
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à café rase de cannelle
  • 300 g de carottes râpées (3 à 4 grosses carottes)
  • 120 g de noix de pécan concassées

Préchauffer votre four à 175° (thermostat 5/6).

Mélanger au fouet électrique les 4 œufs et le sucre. Incorporer l’extrait de vanille, la muscade, la cannelle et l’huile. Mélanger le tout avec le fouet.

Ajouter la farine et la levure, tourner avec le fouet éteint pour mélanger un peu puis allumer le fouet en augmentant de puissance progressivement jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Ajouter les carottes râpées et les noix concassées. Mélanger au fouet doucement jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Huiler et fariner légèrement le moule (voire les 2 moules car la dose le permet) et verser la préparation.

Enfourner 30 à 40 minutes selon votre four à 175° (th 5/6). Piquer pour vérifier que le gâteau soit cuit.


Pain perdu gourmand

Utiliser les restes de pain, le traditionnel pain perdu mais voici une version plus gourmande : Pain perdu à la cannelle, compote de pomme et poire, chantilly à la vanille et chips de fruits.

Pain perdu gourmand
Ingrédients

Pour le pain perdu :

  • Baguette rassie : 1
  • Oeufs : 2
  • Sucre en poudre : 50 g
  • Cannelle en poudre : 1 g
  • Lait entier : 50 cl
  • Beurre doux : 20g
  • Sucre glace : 10 g

Pour la compote :

  • 2 pommes
  • 2 poires
  • 1 sachet de sucre vanillé

Pour les chips :

  • Les épluchures de fruits
  • De la cannelle
  • Du sucre en poudre

Pour la chantilly :

  • 20cl de crème liquide entière
  • 1 sachet de sucre vanillé

Dans un bol, mélanger les œufs entiers, le sucre, la cannelle et le lait.
Couper des tranches de baguette de 0,5 cm d’épaisseur, puis les plonger dans le mélange pendant quelques secondes.

Sur une crêpière ou dans une poêle chaude, cuire les tranches avec une noisette de beurre pendant 30 secondes de chaque côté.

Éplucher les pommes et poires, les couper en morceaux, les mettre dans une casserole avec le sucre vanillé, ajouter un peu d’eau et laisser compoter. Laisser ensuite refroidir.

Dans un saladier, mélanger les épluchures avec le sucre et la cannelle. Les déposer sur une plaque recouverte d’un tapis silicone ou les poser dans un plat en terre cuite. C’est mieux d’éviter le métal pour ne pas les cuire trop vite.
Les cuire les épluchures 30 min dans le four préchauffé à 140°C. Elles vont brunir et sécher. Les laisser refroidir.
Dans un batteur, verser la crème liquide bien froide, la monter puis ajouter le sucre vanillé.

Sur chaque tranche de pain perdu, déposer un peu de compote, ajouter de la crème chantilly et les chips de fruits.


Cheffe à domicile et utilisatrice ENJO

Virginie nous livre son expérience ENJO :

« Être chef à domicile, c’est mettre sa passion au service des clients qui nous confient leur cuisine. Cela demande de la patience dans la réalisation mais aussi de la rigueur dans le nettoyage. Mes ustensiles sont les ingrédients clés pour optimiser la prestation. Pendant 3h, j’émince et je rissole, je découpe et je zeste, je marine et j’assaisonne. Nettoyer son plan de travail et sa planche à découper sont des gestes récurrents durant le service. La vaisselle est incontournable au fur et à mesure que les créations se concrétisent. Il est donc primordial d’avoir un équipement efficace et facile d’utilisation.

J’ai trouvé les outils indispensables dans la collection cuisine ENJO qui remplit parfaitement toutes ces conditions. Les fibres ENJO trouvent leur sens dans mon métier où les surfaces et la vaisselle doivent être rendues impeccables. En général, je laisse la cuisine plus propre qu’elle ne l’était était à mon arrivée ! »


Un partenariat 100% durable

Virginie est passionnée par son métier, un sens relationnel exceptionnel, elle ravit les papilles de ses nombreux clients. Elle veut le meilleur pour eux et cherche à ramener du vrai Goût dans ses assiettes ! Autant de valeurs communes, de savoir-faire, d’authenticité et de passion qui existent entre nos ENJOpreneurs et Virginie. Nous sommes fiers que Virginie ait adopté ENJO tant dans sa vie professionnelle que personnelle.

Le coup de coeur de Virginie : l’ENJOfil verres et couverts

« Lorsqu’on reçoit, les tables se parent, la vaisselle brille, les verres cliquettent et les sourires triomphent. On trinque, on déguste, on savoure, on partage. L’ENJOfil verres et couverts est un formidable allié pour recevoir. De nombreux verres et couverts s’accumulent, grâce à cet ENJOfil magique, les traces ne résistent pas et vous pourrez les réutiliser à volonté ! »

En savoir plus sur Virginie Legrand, cheffe à domicile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *